De nos jours, la sexualité au sein d’un couple ne se résume plus à un simple enchaînement d’ébats composés de positions de type missionnaire ou levrette, et basta ! Au contraire, la sexualité s’est enrichie jusqu’à devenir une sorte d’expérience nouvelle et inédite permettant de se découvrir l’un l’autre sous un angle parfois inattendu. Parmi les phénomènes constatés ces dernières années, celui de la bisexualité dans le couple a fait son apparition de manière presque impromptue. Comment gérer une telle situation au niveau sentimental ?

bisexualiteGerer sa bisexualite en couple

Tromper son mari avec une femme ou tromper sa femme avec un homme

La bisexualité signifie qu’un individu peut aussi bien être attiré par une personne du sexe opposé que par une personne du même sexe. Longtemps cachée ou niée, elle est désormais tout à fait acceptée socialement et les personnes qui se définissent ainsi n’hésitent plus à multiplier les relations avec des partenaires des deux sexes. Seulement, lorsque l’on s’investit dans une relation sérieuse avec un partenaire du sexe opposé, peut-on considérer que coucher avec une personne du même sexe revient à tromper ? En fait, les choses sont un peu plus compliquées que cela, puisque tout dépend du type de relation que l’on vit avec chacune de ces personnes. S’il s’agit d’une relation libre dans laquelle vous savez que chacun peut également voir d’autres personnes sans que cela n’ait de conséquences sur le couple, alors banco ! Il n’y a pas à hésiter, tant que tout le monde est consentant et prêt à faire les efforts qui s’avèrent nécessaires pour que les choses fonctionnent.

Là où la bisexualité dans le couple peut poser problème, c’est par exemple dans le cas où l’un des deux partenaires ressent une forte attirance pour une personne du même sexe, mais choisit de ne pas en parler à l’autre et de passer à l’acte de manière discrète. Ne nous racontons pas d’histoires : dès lors qu’il y a secret et mensonge, il y a tromperie. L’idéal est donc de faire les choses dans les règles et de ne pas mentir à son ou sa partenaire. Des solutions existent notamment pour pouvoir gérer les relations intimes bisexuelles en couple.

Gérer les relations intimes bisexuelles dans le couple

Si vous désirez avoir des relations secrètes avec une personne du même sexe tout en restant avec votre partenaire, je vous conseille de discuter de cela avec votre compagnon ou compagne. En effet, crever l’abcès à ce sujet est un premier pas vers l’épanouissement et la satisfaction. Amenez les choses doucement, en insistant bien sur le fait que votre amour pour votre partenaire est intact, et qu’il s’agit juste de fantasmes que vous aimeriez concrétiser. Vous pouvez également lui proposer de participer à ces rencontres secrètes par le biais de rencontres libertines ou échangistes. N’insistez pas si votre partenaire refuse catégoriquement, il s’agit peut-être pour cette personne d’un blocage qu’elle ne parviendra pas à surmonter de cette façon. Parfois, en lui laissant le temps de réfléchir à ce propos, il est possible d’avoir de bonnes surprises et de se retrouver confronté à une demande émanant cette fois-ci de sa part à elle.

Ou votre partenaire accepte de vous accompagner dans vos fantasmes, ou alors celui-ci ou celle-ci peut accepter de vous laisser expérimenter sans forcément en savoir plus sur vos entrevues coquines. Auquel cas, tâchez de tout mettre en oeuvre pour qu’aucune de ces rencontres intimes ne vienne s’immiscer entre vous et faire souffrir l’autre. Utilisez des sites de rencontre pour trouver des plans culs correspondant à ce que vous recherchez, puis organisez vos rendez-vous en toute discrétion. De manière générale, faites tout votre possible pour que vos rencontres intimes n’affectent pas votre mari ou votre femme. Il existe suffisamment de sites spécialisés dans les rencontres éphémères pour trouver facilement votre bonheur et conclure des entrevues sans que votre partenaire ne soit au courant. Point essentiel à ne pas mettre de côté : n’oubliez jamais de vous protéger lors de vos rencontres intimes ! Il serait en effet dommage que vous transmettiez une maladie à votre partenaire, vous qui aviez jusque-là tout fait pour que vos rencontres n’aient aucun impact sur sa vie. Dans tous les cas, vous l’aurez compris, la clé d’une bisexualité épanouie en couple réside donc dans la communication.