On aura beau savoir qu’on est un sado-maso dans l’âme, il n’est pas toujours facile de se lancer ouvertement dans cette pratique et d’en faire un mode de vie à part entière. Après tout, c’est une expérience excitante, mais aussi légèrement terrifiante. Rassurez-vous tout de même, je suis ici pour vous aider à bien débuter dans l’univers sadomasochiste. Dans votre entourage, vous n’avez pas toujours quelqu’un avec qui aborder le fantasme du BDSM. Mais heureusement, il y a le Net pour cela. Non seulement il vous permettra de trouver facilement un plan cul sado-maso. Mais en plus, vous obtiendrez toutes les informations nécessaires pour bien débuter dans le domaine.

Plan cul sado maso
Comment dénicher un plan cul sado-maso ?

Le sexe bondage et sado-maso : une pratique courante

Les adeptes du sadomasochisme sont généralement des individus qui ont une sexualité très ouverte et aiment faire l’amour. Ils n’ont pas honte de leur corps et aiment expérimenter de nouvelles choses. Certains ressentent clairement le besoin de se faire dominer, attacher, violenter tandis que d’autres voudront juste dominer et avoir le contrôle total de votre corps.

Sachez que le sexe BDSM n’est pas une pratique très dangereuse. Il y a juste certaines variantes qui peuvent se révéler dangereuses si on ne sait pas bien s’y prendre. Alors, sachez que votre peur de la douleur n’est pas totalement justifiée. Cela dépend juste des pratiques que vous aurez choisies, mais aussi (et surtout) de votre partenaire. C’est pourquoi dans votre recherche plan cul sado-maso, vous devrez prendre en compte votre niveau d’expérience. Il est important d’avoir un partenaire qui comprenne que vous êtes débutant, et qui n’ira donc pas trop corser les choses.

En réalité, vous pourriez être étonné par le nombre de personnes qui fantasment sur le fait d’être dominé sexuellement. Beaucoup d’entre eux sont juste freinés par la peur de la douleur. C’est pourquoi il est important de bien réussir sa première expérience de plan cul sado-maso. Le déroulement de cette séance sera déterminant pour la suite.

Bien débuter dans l’univers du sadomasochisme

Pour bien débuter dans l’univers du sadomasochisme, vous pouvez d’abord en parler avec votre partenaire, si vous savez que cela pourrait l’intéresser. Tous les deux, vous devez pouvoir recueillir suffisamment d’infos sur internet pour vous adonner doucement à cette pratique. Il est important d’être avec quelqu’un de confiance pour pouvoir bien lâcher prise. Mais si vous savez que votre partenaire n’appréciera pas, ou même si vous n’avez pas de partenaire, alors dans ce cas il vous faudra trouver un plan cul sado-maso. Je vous suggère de vous tourner vers les sites de rencontre sm pour obtenir rapidement satisfaction. Sur internet, il y’a de plus en plus de sites qui sont uniquement dédiés aux rencontres sadomasochistes. Pensez à vous renseigner sur leur fiabilité et vous pourrez rapidement choisir.

Votre partenaire doit toujours être conscient que vous débutez dans le domaine. Prenez donc le temps de découvrir quels fantasmes vous avez en commun. Si vous avez un ou deux, vous devez pouvoir dérouler le programme. Choisissez toujours un lieu assez isolé, comme ça, il n’y aura pas de risques que l’on vienne vous déranger. Comme je le disais plus haut la première fois est toujours importante dans ce genre de choses. Si elle n’est pas réussie, vous pourriez être refroidi, au point de préférer vos ébats antérieurs ternes et monotones. Votre partenaire ne devra donc pas se louper.

Plutôt dessus ou dessous ?

En matière de sexe BDSM, il y a toujours deux possibilités. Soit vous êtes au-dessus, c’est-à-dire que c’est vous qui détenez le contrôle. Soit vous êtes au-dessous, et là, c’est vous qu’on va contrôler. Votre préférence dépend généralement de votre personnalité. Certaines personnes aiment avoir le contrôle sur tout, tandis que d’autres sont naturellement soumises et dociles. En principe, vous savez déjà dans quelle catégorie vous devriez être. Mais si vous n’êtes pas toujours sûr, n’hésitez pas à en faire part à votre plan cul sado-maso. Vous devez pouvoir réaliser suffisamment de séances pour connaître une bonne fois vos réelles préférences en matière de bondage.

Je le dis souvent : on ne se connaît pas véritablement tant qu’on n’est pas face à certaines situations. Pour le moment, vous pouvez penser que vous ne prendrez réellement votre pied qu’en étant dominé. Pourtant, vous ressentirez un plaisir fou à infliger de bonnes fessées à une petite coquine, à l’attacher, et même à la violenter. Les adeptes du BDSM restent avant tout des personnes à la recherche de nouvelles expériences sexuelles. De temps à autre, elles n’hésitent pas à changer de rôle et à vivre des moments complètement fous. Cette pratique vous permettra de vous faire le plein de sensations à coup sûr.